Entreprendre

La Montagne Entreprendre n°25

Trimestriel

Soyez le premier à évaluer ce produit en partageant votre avis.

La Montagne Entreprendre a cette volonté d’être au plus près de l’économie locale, des entreprises qui réussissent sur notre territoire, de leur savoir-faire, de ces hommes qui ont l’entreprise dans la peau. 

Dans ce numéro 25, un dossier spécial sur les enjeux du tourisme Auvergnat pour l’été 2021.

5,39 €

 

En stock

- +

Fiche détaillée

  • Editeur : CF - Centre France
  • Date de parution : 15 juin 2021
  • Genre : Economie
  • Langue : Français
  • Pages : 100

Détails de l'offre

ÉDITO de Sandrine Thomas, Rédactrice en chef de La Montagne Entreprendre

Un été porteur d'espoirs

Pour les météorologues, l’été sera chaud et sec. Pour les professionnels du tourisme, il sera synonyme d’une liberté retrouvée. Quant à l’Auvergne, elle en a la certitude, son été sera animé.
Les premiers frémissements sont encourageants, les hébergements commencent à se remplir de vacanciers qui s’annoncent de tout l’Hexagone, notamment des départements voisins. Une clientèle souvent familiale, parfois exigeante et dotée d’un budget confortable. Pour la plupart, des amateurs de pleine nature, des fans d’activités au grand air, des férus de patrimoine et de beaux paysages.
L’Auvergne, une destination qui gagne en popularité. Indéniablement. Sans doute parce qu’elle a su « monter en gamme » ces dernières années, et vanter, au-delà de ses frontières, les mérites de ses ressources naturelles et humaines. Des valeurs bien ancrées qui trouvent écho dans la quête de sens vitale de ces derniers mois. Mais pour durer, il faut innover. Les professionnels le savent. En montagne, ils imaginent des animations quatre saisons autour des monts et des lacs. VTT, randonnée, tyroliennes, rien n’est laissé au hasard. Ils font le pari d’hébergements haut de gamme pour que la destination soit « tendance ». Ou celui de séjours de pleine nature qui facilitent la distanciation sociale et offrent aux campings de sérieux atouts pour rester attractifs malgré la pandémie.
Le PAL, site de loisirs le plus fréquenté d’Auvergne-Rhône-Alpes avec 620.000 visiteurs en 2019, se développe encore et toujours autour de ses 700 animaux sauvages. Quant à Vulcania, il maintient de grandes ambitions avec l’arrivée de nouvelles attractions et l’espoir de passer à 400.000 visiteurs en 2024. Le choix est multiple. Chacun croise donc les doigts pour que l’été soit beau. Et finalement, générateur d’emplois. 

Les plus consultés

Avis

Soyez le premier à donner votre avis !