La Montagne Entreprendre n°19

Entreprendre

La Montagne Entreprendre n°19

Trimestriel

Mai-Juin-Juillet 2019

Au programme de ce nouveau numéro de La Montagne Entreprendre : les leviers du tourisme en Auvergne à travers les retombées du Tour de France, l'Unesco, les stations de ski...

5,39 €

 

En stock

- +

S'abonner à La Montagne Entreprendre

4. Je valide ma commande

La Montagne Entreprendre

Abonnement

A partir de 18,02 €

Fiche détaillée

  • Editeur : CF - Centre France
  • Date de parution : Mai - Juin - Juillet 2019
  • Genre : Economie
  • Langue : Français
  • Pages : 116

Détails de l'offre

ÉDITO de Sandrine THOMAS, rédactrice en chef

Donner envie

 A l’heure où beaucoup souhaitent (re)découvrir leur région, l’Auvergne, qui dispose de toutes les cartes pour se positionner dans un créneau économiquement porteur, se met en ordre de bataille.

Des infrastructures susceptibles de répondre aux impératifs d’un tourisme intra régional ont été anticipées. Pour autant, faire encore mieux apparaît comme une évidente nécessité. Car pour surfer sur cette tendance d’un nouveau genre, l’Auvergne ne peut plus se contenter de la beauté de ses volcans et de son plateau de fromages à nul autre pareil. Elle doit « donner envie » sur tous les plans.

Les professionnels le savent : les visiteurs potentiels veulent qu’on les fasse rêver. Qu’on leur ouvre la caverne aux « pépites » patrimoniales. Qu’on leur déroule le tapis des « expériences uniques ». Que les échanges avec les habitants soient riches et constructifs.

En résumé, ils souhaitent vivre intensément leur séjour et repartir nourris, ressourcés et repus de nature. Sur ce dernier point, l’Auvergne, ses paysages, ses parcours de randonnées et sa Chaîne des puys inscrite à l’UNESCO valent de l’or. Les quatorze stations de ski alpin du Massif central aussi. Elles qui ont généré, en 2018, un chiffre d’affaires cumulé de plus de 25 M€, mutent progressivement vers une offre plus largement montagne que spécifiquement ski. Car contrer l’enneigement capricieux en se diversifiant, été comme hiver, est devenu vital pour générer des emplois et les pérenniser.

Construction d’hébergements, aménagement de lieux de séminaires, création d’animations quatre saisons… aucun levier touristique n’est laissé au hasard. Pas un domaine n’échappe non plus au crible des analystes à la recherche de solutions, parfois partagés entre interrogations – sur les retombées du Tour de France par exemple – et constats, parmi lesquels la persistance d’un trop rare tourisme industriel sur les grands sites de la région. Une branche à développer.

Mais il est un autre domaine dont les progrès sont attendus par ceux qui espèrent flirter avec le sans-faute du développement touristique : celui des transports. Rapprocher l’Auvergne de Paris et des autres grandes capitales, par la route, le train et l’avion, pour que le territoire devienne lisible en Europe, est un autre vrai challenge. À réussir très vite.

 

Les plus consultés
J'accepte les cookies

Ce site utilise des cookies : Les cookies vous permettent (1) de naviguer sur le site grâce aux cookies fonctionnels, (2) d’optimiser votre expérience du site grâce aux cookies d’audience et (3) le partage sur les réseaux sociaux. Ils vous apportent aussi (4) des contenus rédactionnels et des services ainsi que (5) des publicités, adaptés à votre navigation et vos centres d’intérêts. Cliquez sur « Autoriser les cookies » ou poursuivez votre navigation pour accepter ces cookies. Vous pouvez consulter notre politique de confidentialité et en savoir davantage sur la gestion de vos données et des cookies en cliquant sur En savoir plus