L'Echo Entreprendre n°

Entreprendre

L'Echo Entreprendre n°4

Rédaction

Trimestriel

Découvrez le numéro 4 de L'Echo Entreprendre ! Le nouveau magazine qui décrypte les enjeux économiques de votre région Centre-Val de Loire, à travers les hommes et les femmes qui ont l’entreprise dans la peau.

5,39 €

 

En stock

- +

S'abonner à L'Echo Entreprendre

4. Je valide ma commande

L'Echo Entreprendre

Abonnement

A partir de 18,02 €

Fiche détaillée

  • Auteur : Rédaction
  • Editeur : L'Écho républicain
  • Date de parution : Janvier-février-mars 2019
  • Genre : Economie
  • Langue : Français
  • Format : 21.2 x 27.7

Mot de la rédaction

Edito d'Éric Moine

 L’INFUSION DE SAVOIR-FAIRE

Il n’y aurait pas de grands couturiers sans petites mains. Il n’y a pas de grands groupes sans les mains expertes, mais aussi les cervelles bien faites des sous-traitants, capables de travailler vite et bien, de mettre leur savoir-faire au service des géants. Près de la moitié des entreprises de sous-traitance en Centre-Val de Loire comptent moins de neuf salariés. Mais ils représentent une force géante de 23.000 personnes que L’Écho Entreprendre a choisi, pour ce nouveau numéro, de mettre en lumière.

L’épi de blé ne doit pas cacher la forêt, plus d’une entreprise sur cinq en Eure-et-Loir est un sous-traitant. Et derrière ce mot fort peu élégant, on trouve de prestigieux secteurs économiques. Il n’y aurait par exemple pas d’industrie au­tomobile, 1,8 million de voitures assem­blées chaque année en France, sans ces entreprises. Elles inventent et fa­briquent pour les constructeurs ce qui les fait avancer. Aucun ne saurait, au­jourd’hui, se passer des avertisseurs inventés, développés et produits par Valeo, dans le Perche.

Même les géants mondiaux viennent se nourrir en région Centre-Val de Loire. Avec un symbole, McDonald’s. Les Fran­çais ne le savent pas assez, mais le burger, c’est du made in Centre-Val de Loire. Du blé de la coopérative agricole d’Eure-et-Loir Scael naissent les buns qui enserrent les steaks hachés miton­nés par deux entreprises du Loiret !

La sous-traitance est aussi, forcément, au menu des produits de beauté. Cosme­tic Valley embaume le monde à partir de Chartres sous ses marques presti­gieuses implantées dans la région, de Guerlain à Dior en passant par Paco Rabanne, mais là encore, les sous-trai­tants mettent leur touche, des éti­quettes des flacons imprimées dans le Loiret, aux présentoirs imaginés et produits à Nogent-le-Rotrou, chez Ma­rie-Laure PLV.

Les sous-traitants, enfin, ce sont ces perles inattendues qui font scintiller l’économie. A l’image de Dammann Frères, l’une des plus prestigieuses marques de thé. Dreux, l’Eure-et-Loir infusent à l’autre bout du monde. Mais, en retour, l’Eure-et-Loir infuse de l’hu­manisme. La grande ruche de Guerlain butine un trésor en Chine pour le trans­former en bijou parmi les grands thés, Cha Ling. Et grâce à cette démarche, un peuple peut préserver ses traditions, vivre plutôt que survivre. La sous-trai­tance, le mot n’est pas joli, mais elle infuse son savoir-faire vital pour l’éco­nomie avec, derrière le mot pas joli, toujours de belles histoires humaines. 

Les plus consultés
J'accepte les cookies

Ce site utilise des cookies : Les cookies vous permettent (1) de naviguer sur le site grâce aux cookies fonctionnels, (2) d’optimiser votre expérience du site grâce aux cookies d’audience et (3) le partage sur les réseaux sociaux. Ils vous apportent aussi (4) des contenus rédactionnels et des services ainsi que (5) des publicités, adaptés à votre navigation et vos centres d’intérêts. Cliquez sur « Autoriser les cookies » ou poursuivez votre navigation pour accepter ces cookies. Vous pouvez consulter notre politique de confidentialité et en savoir davantage sur la gestion de vos données et des cookies en cliquant sur En savoir plus