Opéra Magazine

Opéra Magazine n°171

Mensuel

Soyez le premier à évaluer ce produit en partageant votre avis.

Dans ce numéro 171 d'Opéra Magazine : un entretien exceptionnel avec Elina Garanca, l'anniversaire de Franco Corelli et un zoom sur le centenaire Saint-Saëns.

7,49 €

 

En stock

- +

S'abonner à Opéra Magazine

4. Je valide ma commande

Opéra Magazine

Abonnement

A partir de 22,46 €

Fiche détaillée

  • Editeur : CF - Centre France
  • Date de parution : Avril 2021
  • Genre : Musique
  • Langue : Français
  • Pages : 88

Détails de l'offre

Entretien 
Elina Garanca
Forfait pour ses débuts tant attendus en Amneris, dans la nouvelle production d’Aida, à l’Opéra Bastille, en février dernier, la mezzo-soprano lettone prépare sa prochaine prise de rôle avec le professionnalisme qui la caractérise : Kundry dans Parsifal, au Staatsoper de Vienne, le 1er avril. Un pas de plus dans la conquête des grands emplois dramatiques dont Elina Garanca rêve depuis ses premières années de carrière, placées sous le signe de Mozart et Rossini.
Anniversaire
Franco Corelli
Il y a très exactement cent ans, le 8 avril 1921, à Ancône, naissait l’un des plus grands ténors du XXe siècle. Disparu en 2003, Franco Corelli avait tout pour lui : un physique d’Apollon, une voix d’or, une passion et une générosité communicatives. Ce qui ne l’a pas empêché de soulever de vifs débats autour de sa manière de chanter et de conduire sa carrière, qui se poursuivent encore aujourd’hui. Jean Cabourg lui rend hommage, en attendant, espérons-le, le coffret exhaustif que Warner Classics, désormais propriétaire du catalogue EMI, se doit de lui consacrer. Au fil de ses différentes compilations, la multinationale, en effet, n’est jamais parvenue, depuis que le CD existe, à rééditer les récitals de l’artiste dans leur intégralité !
Centenaire Saint-Saëns
La Princesse jaune entre en studio
Quatrième volet de notre « feuilleton Saint-Saëns », entamé au mois de janvier dernier, à l’occasion du 100e anniversaire de la disparition du compositeur. Place, cette fois, à son premier opéra représenté, alors que Le Timbre d’argent, achevé, et Samson et Dalila, en cours d’écriture, attendaient leur création. Donné à Paris, le 12 juin 1872, La Princesse jaune se présente sous la forme d’un bref « opéra-comique » à deux personnages, sur un livret de Louis Gallet, inscrit dans la mouvance orientaliste. Très rarement joué, l’ouvrage vient d’être gravé par le Palazzetto Bru Zane, avec le ténor Mathias Vidal, la soprano Judith van Wanroij et l’Orchestre National du Capitole, sous la direction musicale de Leo Hussain. À Toulouse, Pierre Cadars a suivi la première session
In memoriam
Andréa Guiot
Née à Garons (Gard), le 11 janvier 1928, la soprano française s’est éteinte à Nîmes, le 15 février 2021.
Comptes rendus
Les scènes et récitals.
Guide pratique
La sélection CD, DVD, livres et l’agenda international des spectacles.
Les plus consultés

Avis

Soyez le premier à donner votre avis !

J'accepte les cookies

Ce site utilise des cookies : Les cookies vous permettent (1) de naviguer sur le site grâce aux cookies fonctionnels, (2) d’optimiser votre expérience du site grâce aux cookies d’audience et (3) le partage sur les réseaux sociaux. Ils vous apportent aussi (4) des contenus rédactionnels et des services ainsi que (5) des publicités, adaptés à votre navigation et vos centres d’intérêts. Cliquez sur « Autoriser les cookies » ou poursuivez votre navigation pour accepter ces cookies. Vous pouvez consulter notre politique de confidentialité et en savoir davantage sur la gestion de vos données et des cookies en cliquant sur En savoir plus